Pose du fond de teint fluide et pose du fard à joues

Certaines clientes ne veulent pas de fond de teint pour l’exécution de maquillage simple mais beaucoup au contraire l’apprécient. Le mode d’application du fond de teint fluide est le même que pour le lait, la crème fond de teint.

Pose du fond de teint fluide

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Fond de teint liquide

Fond de teint liquide

Déposez le fond de teint par petites touches légères sur toute la surface épidermique en le répartissant de la manière suivante :

  • sur le cou ; trois touches
  • sur le menton ; deux touches de chaque côté
  • sur les joues : trois touches en forme de triangle
  • sur la lèvre supérieure  : une touche
  • sur les ailes du nez : une touche sur chaque narine
  • sur le front : deux ou trois touches, selon les dimensions du front

Veillez à prélever une petite quantité de produit car, en appliquant le produit en abondance, l’épiderme sera trop recouvert, vous aurez un maquillage épais.

Étalez le fond de teint, non seulement avec mesure du visage, mais avec douceur et soin, pour que la peau ne soit pas irritée et congestionnée, et que le maquillage tienne.

Le visage, le cou, les paupières et le nez doivent être recouverts d’une couche homogènes.

Commencez à estomper le fond de teint près de la racine des cheveux, de telle sorte qu’il n’en reste presque plus à leur implantation.

Le fond de teint correctement posé, prenez une serviette de papier à démaquiller très doux, pilez-la en quatre, tamponnez sans frotter et faites ainsi une série de pressions légères sur la totalité du visage.

Cette manœuvres a pour but d’absorber l’excès de fond de teint et de donner à la peau, avant l’application de la poudre, une certaine matité.

N’oubliez pas de changer fréquemment la surface de la serviette en contact avec la peau ; vous aurez un meilleur résultat.

Correctement appliqué, soigneusement étalé, le fond de teint doit donner l’illusion d’une invisible seconde peau.

Pose du fard à joues

Pour exécuter cette phase du maquillage, prenez la précaution de vous placer face à la cliente.

Vous pourrez répartir le fard avec plus de facilité, de façon plus homogène, par touches successives et réaliser l’indispensable équilibre entre les deux pommettes (équilibre dans l’étendue des zones et dans l’intensité de coloration du fard).

Pour ce faire, déposer sur les pommettes, aux points précis que vous aurez choisis, un peu de fard à joues, prélevé sur un pinceau large et plat ; trois points de un millimètre environ doivent suffire.

Puis estompez délicatement ; d’abord à l’aide du pinceau, ensuite par tapotements avec le médius de la main droite qui n’a pas cessé de tenir le pinceau.

Pinceau du fond de teint

Pinceau du fond de teint

En tenant le pinceau entre l’index et le médius, comme un crayon, vous pourrez mieux travailler, et en plaçant le médius à plat, vous pourrez effectuer une excellence manœuvre d’estompage.

Si vous avez mis trop de fard, la serviette de papier à démaquiller jouera le rôle d’absorbant.

Le fard est bien posé lorsqu’il remplit les conditions suivantes :

  • il ne doit choquer le regard ni par son importance, ni par son étendue
  • il ne doit pas présenter de limites nettes, tranchées, mais se fondre au contraire dans le fond de teint, de telle sorte que la limite de séparation fard à joues — fond de teint, soit invisible
  • il ne doit laisser apparaître que la zone centrale et seulement d’une manière très marquant l’accent tonique que vous avez donné à la pommette

Ajouter un commentaire