Quelques détails sur la morphologie du visage

Après l’aperçu que nous avons donné sur le volume et les formes du visage, en général, examinons un peu plus en détail, la morphologie du front, des sourcils, des yeux, du nez, des lèvres et du menton.

Le front

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Le front

Le front

Les deux caractéristiques principales du front sont : sa forme bombée, ou sa forme droite.

Le front bombé serait le signe d’un caractère entête.

Lorsque la base d’un tel front  a la forme d’un trapèze, il indiquerait que le sujet est doté d’une imagination assez vive.

Le front droit est un indice de force physique ; on le rencontre souvent chez les sportifs.

Le sourcil

Avant de tirer des déductions d’ordre psychologique d’après la forme du sourcil, il faut examiner la position de la ligne droite réunissant les deux extrémités du sourcil par rapport à la ligne horizontal passant par la racine du nez.

Le sourcil peut être situé soit au-dessus, soit au niveau, soit au-dessous de cette ligne.

Selon sa situation, on peut déjà que :

  • le sourcil ascendant appartient, en général, au visage gai et spirituel
  • le sourcil horizontal se dessine sur un visage calme ; mais s’il est épais et touffu, il lui confère une impression d’autorité et de sévérité
  • le sourcil descendant est un signe de pessimisme et de tristesse et donne même au visage un caractère tragique lorsqu’il est très descendant. Le sourcil descendant vieillit le visage

Les différentes formes du sourcil peuvent nous donner des indications d’ordre psychologique encore plus précises :

Ligne de sourcils dont la courbe est harmonieusement ascendante

Vous êtes en présence d’un sujet au tempérament gai et vif, intelligent. Dans le majorité des cas, son visage est ovale.

Ligne de sourcils trop ascendante, en forme d’antenne

Elle confère au visage une expression tendue. On rencontre cette forme de sourcil dans les visages de forme triangulaire inversé, pointe en bas. Ce sont des visages étranges qui révèlent difficilement le caractère du sujet.

Ligne de sourcils trop arrondie

L’arc des sourcils monte en s’arrondissant, dès sa naissance, assez haut par rapport à l’œil, pour atteindre son point culminant à peu près à l’aplomb de la pupille, puis redescend régulièrement, décrivant dans sa totalité une orbe quasi parfaite, trop parfaite.

Ce type de sourcil trahit un manque de pénétration, une certaine lenteur de l’esprit. On le remarque assez fréquemment dans les visages ronds.

Ligne de sourcils horizontale fine, souple, épousant l’arcade sourcilière

Elle est le signe d’une caractère rêveur, passif. On l’observe dans plusieurs types de visage ; le plus souvent dans les visages longs ou ovales.

Ligne de sourcils horizontale trop fournie

Elle est l’indice d’un caractère plus masculin que féminin ; il en émane une impression de force physique, d’autorité.

Ces sourcils implantés horizontalement sont fréquents sur les visages carrés.

Ligne de sourcils descendante

Elle dénote un caractère pessimiste, peu expansif, égoïste parfois. On peut la rencontrer dans toutes les formes du visage.

Ligne  de sourcils descendante tombant sur les paupières

Elle confère au visage une certaine tristesse : de fait elle stigmatise, la plupart du temps, une nature apathique, craignant maladivement la douleur, facilement attirée par l’aspect gris, voire tragique des choses par ailleurs éprise d’absolu.

Le sourcil

Le sourcil

C’est dans les visages de forme diamant que l’on remarque le plus fréquemment des sourcils de cette forme.

Ajouter un commentaire