Les yeux petits, enfoncés dans leur orbite les yeux tombants

Les yeux petits, enfoncés dans leur orbite les yeux tombants.

Les yeux petits

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Les yeux petits, enfonces dans leur orbite

Les yeux petits, enfonces dans leur orbite

Vous parviendrez à grandir les yeux en procédant de la manière suivante :

  • abaissez légèrement la ligne du sourcil en ajoutant sur la partie inférieure une rangée de petites hachures au crayon imitant le poil ; mais ne donnez pas trop d’épaisseur.

Si le sourcil vous paraît trop épais, enlevez une rangée de poils dans sa partie supérieure afin de rétablir l’équilibre

  • posez sur la paupière supérieure un fond de teint plus claire que la carnation. Posez jusqu’à l’arcade sourcilière. Faites de même sur la paupière inférieure si elle est trop bistrée.

Pour éviter toute ligne de démarcation avec le fond de teint employé pour le maquillage du visage, estomper les raccords avec un soin minutieux

  • souligner l’œil d’un trait de crayon ; mais au lieu de le placer au ras de la ligne des cils comme dans le maquillage normal, dessinez-le dans l’épaisseur même de la paupière, en-dessous de la ligne des cils.

C e travail délicat sera fait sur toute la longueur, en une ligne très mince, pour éviter de diminuer la hauteur de la paupière.

La présence de cette ligne donnera l’illusion d’une frange de cils très fournie

  • le cosmétique risque dans ce cas d’alourdir l’œil et de le fermer plus encore. Vous l’appliquerez seulement à l’extrême pointe du cil, en petites quantités, à l’exception dur toute la longueur du poil, en brossant vers l’extérieur

Il est difficile d’allonger des yeux très enfoncés avec une trait de crayon appliqué dans l’épaisseur de la paupière supérieure.

Dans ce cas extrême, un trait supplémentaire sur la paupière inférieure cous permettra de mieux y parvenir.

Pour cela, partez non pas du coin interne de la paupière mais du centre de l’œil.

Tracez, au ras des cils, un trait mince du centre sur environ 3 ou 4 mm puis prolongez-le horizontalement en vous écartant du dessin de la paupière jusqu’à l’aplomb de la commissure.

Remplissez alors la surface ainsi délimitée entre le trait et le coin de l’œil au crayon blanc : l’œil paraîtra alors plus grand.

Yeux tombants

Les yeux tombants

Les yeux tombants

Comme pour les yeux ronds, le maquillage des yeux tombants est destiné à couper le plus possible la ligne tombante.

  • appliquez le fard à paupières à partir du milieu de l’œil en une ligne horizontale dépassant l’aplomb de la commissure de l’œil. Étalez le fard dans l’espace triangulaire compris entre la ligne naturelle tombante de l’œil et le trait que vous venez de faire
  • reprenez à l’aide du crayon le même mouvement, de façon à souligner le redressement de la ligne de la paupière. Ne commencez le tracé qu’à la moitié de l’œil et ne dépassez que légèrement la commissure. Comblez au crayon le petit espace restant libre entre la paupière et ce dernier tracé
  • le cosmétique sera posé sur l’extrême pointe des cils en partant du coin interne et jusqu’au milieu de l’œil. Du milieu et dans la partie tombante il sera posé sur toute la longueur du cil en travaillant le coin externe afin de donner le plus possible un mouvement de courbe ascendante

Ajouter un commentaire