L’installation de la cliente dans la cabine

Dans un précédent chapitre consacré à la relaxation à l’institut de beauté, on vous a indiqué la position dans la quelle il faut placer la cliente.

Relaxation préalable

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Relaxation préalable

Relaxation préalable

En l’installant sur votre fauteuil pour un soin, que vous pratiquiez la relaxation préalable ou non, vous devez lui assurer le maximum de confort car n’oubliez jamais qu’elle ne vient pas dans l’Institut de Beauté pour chercher seulement un traitement mais aussi une agréable détente.

Votre collègue Gabrielle Valmond, Esthéticienne à Strasbourg, nous a fourni quelques suggestions sur le fauteuil de soins, lors d’un récent congrès national d’Esthéticienne appliquée.

Le fauteuil de travail

Le fauteuil de travail, tel qu’il devrait être, a pour but essentiel la relaxation de la cliente

Il doit favoriser la détente musculaire et supprimer les points de contact qui entravent la circulation ou provoquent une gêne en comprimant certains points d’émergence des nerfs.

Procédant à la critique de certains fauteuils existant sur le marché, Gabrielle Valmond dit :

  • les fauteuils en forme de V compriment l’estomac et ralentissent le rythme respiratoire
  • ils provoquent une compression des points d’émergence des nerfs, à la nuque notamment
  • malgré toutes les sinuosités, la cliente ne colle pas au fauteuil et risque d’éprouver une sensation de fatigue
  • les reins et les genoux ne sont pas soutenus

Le fauteuil peut être rendu idéal, d’après votre collègue, s’il est aménagé de la manière suivante :

  • ayez un fauteuil dont le dossier peut être ramené à l’horizontale
  • recouvrez-le d’un matelas de caoutchouc à alvéoles de 3,5 cm d’épaisseur
  • glissez à la cambrure des reins, sous le matelas, une bande de même caoutchouc, large de 13 cm environ
  • glissez sous les jambes un matelas de crin végétal que vous ferez confectionner par un tapisseur
  • recouvrez le tout d’un drap en tissu éponge d’une teinte assortie aux couleurs de votre cabine

Les avantages de cet agencement sont les suivants :

  • le tapis à alvéoles permet une adhésion parfaite du corps au fauteuil
  • le bassin repose à plat, sans raideur, et aucun organe n’est comprimé
  • les jambes sont surélevées
  • le confort et la détente sont excellents

Satisfaire la cliente

On vous soumets ces suggestions qu’on considère intéressantes et qui vous inciteront, en outre, à prendre des initiatives pour satisfaire toujours mieux votre cliente.

Bien installé dans le fauteuil de soins, recouvrez-lui les pieds et les jambes d’une couverture de laine aux couleurs chatoyantes et entourez-lui la tête d’un bandeau, qui doit bien dégager le front jusqu’à l’implantation des cheveux, n’être ni trop lâche ni trop serré, en un tissu à la fois élastique et facile à lever.

Fauteuil de soins esthétiques

Fauteuil de soins esthétiques

Vous employer habituellement les bandes dites Velpeau.

On leur préfère ces bandeaux en nylon, très seyants, qui sèchent rapidement après le lavage et comportent une partie élastique qui permet de les adapter aisément sans besoin d’agrafes.

Il est indispensable, après ces soins préliminaires, de se laver les mains soigneusement — et si possible ostensiblement — pour les débarrasser des souillures apportées par la manipulation des vêtements, cheveux, etc, de la cliente avant de toucher à sa peau.

Ajouter un commentaire