Quelques séances à suivre pour les soins de la peau acnéique

Après la deuxième pulvérisation et l’extraction des comédons, on va aborder quatre soins de la peau acnéique.

Ne touchez pas aux pustules

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Vous ne devez pas toucher aux pustules présentes, parfois, dans les acnés frustes. Si au cours des manœuvres de pétrissage une petite pustule arrivée à maturité devait laisser sourdre une gouttelette de pus ou de sang, nettoyez avec une solution alcoolique à l’essence de thym ou de romarin et poursuivez vos manœuvres. Ne jamais presser ou percer.

Romarin

Romarin

La pose du Masque

Le pétrissage et l’extraction irritent légèrement la peau qui devient rouge.

Bien que la cliente n’éprouve aucune sensation de gène vous calmerez cette irritation avec un masque terreux à base de kaolin qui présente, en outre, l’avantage d’absorber les corps gras résiduels.

Enlevez le masque au bout de 15 à 20 minutes avec une éponge mousseline imbibée d’eau distillée et faites une pulvérisation.

La pulvérisation qui précède le maquillage

Elle sera froide à la température ambiante, en jet ou en pluie. Utilisez une lotion à pH acide ; les lotions à base d’extrait aqueux de feuilles de romarin est à conseiller.

L’efficacité de cette plante aromatique, vantée depuis la plus haute antiquité, a été confirmée par les travaux de Variati et Rovesti lors d’un récent congrès international.

Son action sur la normalisation des sécrétions sébacées semble remarquable dès les premières applications.

Le maquillage

Le souci majeur de ces clientes est de cacher l’état de leur peau. Il faut, lorsqu’elles se regardent devant une glace, leur procurer l’impression que ça va déjà mieux, après la première séance.

Par conséquent, n’hésitez pas à exécuter un maquillage avec un fond de teint très couvrant, préparé dans le but d’unifier le grain de la peau au moyen de pigments spéciaux, associés à des antiseptiques.

Grain de la peau

Grain de la peau

Les conseils que vous donnerez a votre cliente après cette première séance

Votre cliente suit le traitement interne prescrit par le médecin traitant.

Il est probable qu’ il ait indiqué aussi des soins locaux destinés à une bonne désinfection de la peau. Dans ce cas il vous suffira de la conseiller de la manière suivante :

  • se rendre à l’Institut le plus souvent possible pendant les deux premières semaines : deux à quatre fois par semaine pour l »exécution des manœuvres de pétrissage, les pulvérisations, l’extraction et le masque. La fréquence de l’expression digitale des pores sera dictée par les réactions de chaque sujet
  • ne jamais gratter ni presser les points noirs ou les boutons
  • démaquiller avec un lait pour peaux grasses, puis nettoyer à l’eau chaude et au savon neutre aux protéines ou savon thermal, par exemple
  • essuyer par tamponnements pour éviter l’irritation
  • appliquer pour la nuit la spécialité pharmaceutique indiquée par le Médecin traitant
  • pratiquer le matin la même toilette que le soir. Avant le maquillage faire pendant une dizaine de minutes des compresses chaudes avec une lotion à base d’essences aromatiques, suivies d’ablutions à l’eau très froide

Ajouter un commentaire