Première séance des soins de l’acné : le nettoyage

Elle représente une prise de contact au cours de la quelle vous devez faire connaissance avec votre cliente, d’abord, et avec sa peau, ensuite.

La gentillesse de votre accueil, votre esprit de compréhension en présence de ces sujets qui attachent une importance souvent excessive à l’aspect de leur peau, décident maintes fois de l’issue du traitement.

Ils sont émotifs à l’extrême, même sous une apparence désinvolte, et convaincus que tous les regards sont concentrés sur leur visage.

Vous devez être capables de leur rendre le confiance en eux-mêmes. Avant de commencer les soins tenez présent que la peau à tendance acnéique est, en général, très sensible et très irritable.

Gardez-vous de faire du zèle en voulant trop en faire ; ayez la main légère, soyez prudente et prévenez votre client que cette première séance est un simple essai pour toucher le terrain.

Le démaquillage

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Démaquillez avec un lait pour peaux grasses et nettoyez très soigneusement, ensuite, avec une lamelle mousseline imbibée d’une lotion détergente à pH acide. Ce nettoyage sera pratiqué non seulement sur le visage mais aussi sur le cou et derrière les oreilles.

Lait démaquillant

Lait démaquillant

Examinez bien la peau pour vous rendre compte du travail que vous aurez à accomplir, puis procédez à la pulvérisation chaude.

Elle sera plus longue que d’habitude, de 3 à 5 minutes, afin de ramollir les tissus et faciliter ainsi l’extraction des comédons.

Vous utiliserez de l’eau pure à laquelle vous ajouterez quelques gouttes d’essences de lavande ou de thym.

On vous rappelle que vous devez essuyer le visage par tamponnement, sans frotter.

Ces peaux acnéiques ou à tendance acnéique sont souvent en état d’asphyxie provoquée par l’entrave que subit l’évacuation normale de la sécrétion sébacée.

Il y a donc intérêt à effectuer un nettoyage très poussé pour les dégager et leur permettre de mieux respirer.

L’emploi du Rubbing semble tout à fait indiqué car il permet d’éliminer la partie superficielle des comédons et des excès de kératine.

On utilise dans ce but une tête de caoutchouc mousse imprégnée d’une lotion détergente.

Le mouvement rotatif de la tête de l’appareil Rubbing ne présente aucun danger pour l’intégrité de la surface cutanée et ne peut être comparé, en aucun cas, aux appareils abrasifs destinés au Skin-Planing et employés en Dermatologie.

Les manœuvres de modelage

Avant de pratiquer ces manœuvres, savonnez bien vos mains et brossez-les soigneusement.

Les manœuvres que vous pratiquerez seront celles dites d’expression ou de Jacquet. Leur but est, en effet de nettoyer et de vider par le pétrissage les follicules sébacés engorgés de sébum.

Le pétrissage présente, de plus l’intérêt d’activer considérablement la circulation locale, très souvent ralentie sur ces peaux et d’assouplir les tissus.

Au cours de la première séance il sera suffisant de pratiquer les manœuvres pendant 10 minutes.

Ayez à portée de la main un flacon d’eau de Cologne et dégraissez vos doigts en cours de travail avec un tampon de coton. La séance terminée, lavez à nouveau vos mains.

Lavez encore les mains

Lavez encore les mains

Depuis quelques années les petits appareils aspirateurs sont devenus d’excellents auxiliaires de l’Esthéticienne : ils favorisent ce travail de nettoyage et réalisent aussi une bonne activation de la circulation.

Vous utiliserez les ventouses de moyen diamètre pour l’ensemble du visage et celles de petit diamètre pour le nettoyage des ailes  du nez, si difficiles à atteindre avec ma main.

On vous rappelle que les ventouses comportent toujours un orifice que vous bouchez et ouvrez avec le doigt afin de réaliser une manœuvre pneumatique.

Ajouter un commentaire