Le traitement de la rougeur diffuse

Pour le traitement de la rougeur diffuse, il y a deux soins : soins préventifs et soins curatifs.

Les soins préventifs

Ne ratez aucun article, inscrivez-vous à la newsletter
Vous pourrez vous en désinscrire à tout moment

Les soins préventifs que vous pratiquerez à l’Institut chez ces clientes qui accusent une tendance à la rougeur du visage et les conseils que vous leur donnerez pour les soins d’entretien à domicile seront les mêmes que ceux indiqués pour la couperose. Il y a lieu d’insister, toutefois, sur les points suivants :

  • ces clientes doivent absolument s’entraîner à bien mastiquer et prendre l’habitude de manger lentement
  • si au cours de la conversation elles vous parlent de certains troubles digestifs, incitez-les à consulter au plus vite leur médecin traitant
  • lorsque la rougeur de la peau est déjà visible le maquillage devra être très couvrant. Il n’est plus question de vouloir bronzer au soleil ou d’effectuer une descente en ski sans une protection suffisante et très soigneuse du visage. Les suites en seraient désastreuses

Les soins curatifs

Téléangiectasies visage

Téléangiectasies visage

La femme qui présente une couperose vraie ne peut faire disparaître les téléangiectasies, nous l’avons vu, que par l’électro-coagulation, traitement qui est réservé en France aux médecins exclusivement.

Au contraire, la femme dont la peau est rougeâtre sera tout à fait satisfaire des bons résultats auxquels aboutissant les soins dans un Institut de Beauté car l’Esthéticienne est aujourd’hui à même de les obtenir.

Mais il est bien entendu qu’elle s’abstiendra d’intervenir sur ces rougeurs diffuses très importantes, ces érythroses rebelles à tous les traitements pour lesquelles la radiothérapie représente le dernier espoir d’amélioration.

  • démaquillage avec un lait, suivi d’une pulvérisation tiède avec de l’eau distillée
  • pratiquer à sec des pincements de Jacquet, pour provoquer un réflexe vaso-constricteur, puis des vibrations et des effleurages, ensuite, avec une préparation Biologique Française, conçue pour renforcer le tonus capillaire et s’opposer à la vaso-dilatation
  • pour la pulvérisation qui suit les manœuvres de modelage choisissez des lotions ou des infusions adoucissantes et calmantes à base de camomille ou de racines de guimauve ou d’eau d’hamamelis
  • après avoir essuyé la peau par tamponnements vous appliquez le masque

La gamme de masques destinés au visage atteint de rougeur diffuse est importante.

Ces masques donnent un résultat visible immédiatement après l’application et apportent une amélioration durable de l’aspect de la peau lorsqu’il sont employés d’un manière suivie.

Citons ceux type Bio-Rosal des Laboratoires C.E.P. Vasculoderm des Laboratoires Sothys- Marro, d’Inde des Laboratoire Claire Fontaine – Masque A.C.S. de l’Expansion biologique française, etc…

Lorsque la cliente se présente avec une peau non seulement rouge mais irritée on pourra commencer les soins avec des masques à l’azulène ou à la fécule de pomme de terre. Ils possèdent une nette action anti- inflammatoire.

Fécule de pomme de terre

Fécule de pomme de terre

  • pulvérisation qui précède le maquillage sera faite en pluie fine et douce avec une lotion calmante. On vous conseille d’alterner l’emploi de l’eau de camomille avec l’eau d’hamamelis

Certaines Esthéticiennes préfèrent remplacer la pulvérisation par des compresses à peine tièdes. On les applique pendant cinq à dix minutes et on a soin de ne pas les laisser sécher en les renouvelant souvent.

Agents physiques

  • certains laboratoires conseillent après l’application des produits destinés à combattre la rougeur diffuse du visage de faire une courte séance de rayons violets au moyen du rouleau ou de la petite électrode champion. Cette méthode semble donner des résultats encourageants dans les petites rougeurs discrètes localisées aux joues. Elle est à déconseiller sur les peaux trop fines et trop irritables
  • comme dans la couperose, et à plus forte raison dans ces rougeurs diffuses, il y a intérêt à améliorer le tonus capillaire et musculaire du visage par quelques séances de basse ou moyenne fréquence. Elles seront pratiquées après le masque, avant le maquillage, pendant 5 à 10 minutes

Un commentaire

  1. Arlaud

Ajouter un commentaire